Coucou les papas, nous allons faire un tour d’horizon de l’immobilier. Je te rassure on va se le faire court. Nous allons aborder deux thèmes, “Résidence principale” et “Investissements”. Sais-tu pourquoi ? Moi non plus, mais je pense qu’il est important que tu réfléchisses à tes projets.

La résidence principale bonne ou mauvaise idée?

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise décision, mais il y a votre décision, celle qui dépend de vos objectifs. Effectivement il va falloir réfléchir un peu à votre avenir, et oui un Papa, ce n’est pas qu’avoir une famille et prendre l’apéro avec les copains, c’est aussi réfléchir au futur.

Mais quel futur ? Celui à 5, 10, 15, 20 ? Ce qui compte le plus, c’est de commencer par connaître ta puissance financière. Combien peux-tu mettre dans ton loyer, peux-tu ensuite épargner ? Question magique, préfères-tu une belle et grande maison ou un bien plus modeste te permettant d’investir dans un premier logement locatif ?

Il n’y a pas de réponse magique, tu es le seul maître à bord. Nous mettrons dans nos outils des feuilles Excel te permettant de t’aider à arbitrer tes choix. Malgré tout il existe une règle simple pour dégrossir ton projet. En partant de tes revenus (salaires, pension, Caf……) tu calcules ta capacité de remboursement, c’est-à-dire ce que tu es capable de rembourser mensuellement pour tes crédits. Pour cela tu prends la somme de tes revenus nets que tu multiplies par 33%. Exemple, un couple gagne 3000 net par mois, il pourra rembourser 990€ par mois (3000*(33/100)). Pourquoi 33%, car en fonction des banques, de ton profil financier, la capacité de remboursement acceptable peut varier de 30 à 35%. Avec ce montant tu sais que tu peux rembourser mensuellement cette somme pour l’intégralité de tes crédits (logement, voiture….). Imaginons que tu as déjà un crédit pour ta voiture que tu rembourses 250€ par mois, il te restera donc environ 740€ pour ton logement. En partant de cette mensualité tu peux trouver des calculettes te permettant de savoir combien tu peux emprunter sur 20 ans. Dans notre cas avec avec taux de 1,07% tu pourrais obtenir une ligne de crédit de 150 000€ pour ton logement.

Ensuite c’est à toi que reviens le choix de te classer parmi ses différents profils :

  • Résidence principale clé en main proche de mon budget max
  • Résidence principale avec travaux proche de mon budget max, permettant d’obtenir mieux que le clé en main
  • Résidence principale plus modeste dans un budget raisonnable pour épargner
  • Résidence principale avec travaux modeste dans un budget raisonnable pour épargner ou investir

Ces 4 cas sont un résumé un peu simpliste mais permettant de se poser les bonnes questions sur ton avenir, souhaites-tu un superbe appart en centre-ville, une maison à la campagne, une maison à rénover dans le but d’investir avec un confort plus modeste.

Puis il y aura la situation personnelle : célibataire, marié, avec des enfants…. Une fois ces paramètres définis, tu auras la vision de ce que tu souhaites faire, profiter sans te soucier du futur ou alors commencer à préparer ton futur. 😉

L’investissement immobilier on commence quand ?

A partir de là tu as compris l’importance du calcul de ta capacité d’emprunt ou d’endettement.
Il n’y a pas de bons moments pour commencer, certain commencerons avant d’avoir leur résidence principale, d’autres après.

Ce qui compte le plus c’est de savoir qu’elle est ta vision pour le futur. Pour cela tu pourras te rapprocher de professionnel en gestion de patrimoine par exemple, ou passer du temps sur les forums à analyser la situation de profil différent. Nous verrons plus tard que pour investir dans l’immobilier, il y a plein de choix, investissement via des dispositifs, en gestion de bien sans dispositifs, investissement dans scpi, des REITs…

Nous détaillerons cela plus tard afin de mieux comprendre toutes ces possibilités et tous ces mécanismes.

Surtout ne prends pas peur c’est toujours comme ça la première fois. 😉

Catégories : ImmobilierInfos

Papaloup

Papaloup

Trentenaire passionné par la music, les sports mécaniques, pratiquant l’air sont, je m’intéresse à l’investissement depuis quelques années.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *